Conclusion

Les bases fondamentales du photon ont été posées entre autres par Einstein au début du XXe siècle.

Vers 1960, les premiers lasers ont été utilisés sur l'homme, et la technologie n'a de cesse de progresser encore aujourd'hui.

L'usage des lasers mais également de tous les dispositifs destinés au traitement de la peau que ce soit pour des maladies graves comme les cancers ou l'épilation d'un maillot est du ressort de la médecine.

Il faut simplement garder à l'esprit que leur utilisation ne tient pas du miracle mais découle d'une longue et bonne pratique médicale.

Elle suppose donc avant tout acte, un diagnostic, une estimation du bénéfice-risque pour le patient et le savoir quant à la gestion des effets secondaires potentiels.

A ce jour, seul un médecin et en particulier, le dermatologue est capable d'assurer cette fonction.